Remy DischRéalisateur

dummy

Initié par le réalisateur Remy Disch, Dreamland est construit comme une série de courts-métrages à résonance électro menant vers un monde à la lisière du réel et de l’anticipation. Un monde, plus grand, plus vaste, en perpétuel mouvement où des anomalies viennent perturber la vie d’anonymes urbains qui se croisent sans se connaître ni se regarder sur les trottoirs d’une ville chimérique nommée Dreamland. À travers ces fragments de vie aux allures de fables urbaines, Dreamland abolit les notions de frontière et de normalité laissant l’extraordinaire s’immiscer dans le quotidien de personnages prêts à accéder à une nouvelle réalité. Avec l’ambition de lever le voile sur les maux d’une société qui s’émiette et se fond dans l’indicible, Dreamland sonne comme une toute nouvelle allégorie contemporaine poussant le spectateur à vivre des sensations extrêmes.

Traitées de manière cinématographique, les thématiques de la libération humaine, de la perception sensorielle et physique et de la destruction de l’illusoire, rappellent que l’accès au sens et à l'existence est un effort permanent.

Lire l'interview : Daily Days

Tous les articles:

La fille à la robe jaune,J+134. John Clare

Vous pouvez soutenir le projet en achetant l'album ici

Magnesium - Dreamland

SOUNDCLOUD MAGNESIUM | FACEBOOK MAGNESIUM YOUTUBE MAGNESIUM

La presse en parle, Dreamland, Sortie de l'album

Montée jusque là sans aucune aide ni demande de financement, la réalisation des premiers chapitres de Dreamland - “Login“, “Magnétic“ , “Ma nuit est un western“ s’est notamment construite grâce à la collaboration et au talent de nombreux artistes tels qu’Alix Bénézech présente dans le casting de “Mission Impossible: fallout“ produit par Tom Cruise et J.J Abrams et du “15h17 pour Paris“ réalisé par Clint Eastwood, Jérémie Whistler venant de sortir son premier album “The Dawn“, repéré et diffusé sur France Inter, France Culture et d’autres médias ou encore Matthieu Maillet dont le dernier film “Norvège, l’appel du merveilleux“ diffusé sur Arte raconte le parcours du chanteur de Dionysos, Mathias Malzieu, qui part à la rencontre des mythes et légendes norvégiennes.

DREAMLAND I Magnésium, feat Ninon | Red Soul

© Les Z 2020

Depuis toujours, j’explore dans mon travail la thématique de l’humain, de ce qui le façonne et le transcende, le fait entrer en résonance avec autrui, le fait grandir, vivre et s’adapter. 

Cette sensibilité, cet ego qui nous habite, nous ronge, nous pousse à tout détruire ou à tout sublimer : “RedSoul“, parle de ça ! De ce qui en nous parfois est prêt à exploser.

Nouveau chapitre qui met en scène une jeune femme à cran et en pleine introspection, incarnée par l’artiste-interprète Ninon, “RedSoul“ raconte ça : l’histoire d’une jeune femme prête à rejeter un monde d’apparence et de superficialité. Un monde incarné par un homme qu’elle décide de quitter mais qui la quitte avant qu’elle n’ait pu lui annoncer et qui déchire son ego. En ce sens “RedSoul“ est l’histoire de tous, la sienne, la nôtre, de nous en proie à notre ego au milieu du monde qui nous entoure et nous façonne malgré nous ou de manière consentie. 

En ce sens “RedSoul“ pose cette question : lorsque l’ego prend le dessus, lorsque la réalité que l’on n’accepte plus nous projette hors de nous pour mieux nous enfermer, comment alors réagir ? Comment ne pas basculer et commettre l’irréparable ? En ce sens “RedSoul“ montre ça : l’humain exacerbé qui face à lui-même, face à la violence de ce qu’il vit, use d’une violence bien pire encore, sans morale, sans justification, sans raison, pour tomber dans un tourbillon, perdre le contrôle et plonger dans un entre-deux où le cynisme, la psychose et l’ironie renvoient aux fulgurances et à la psyché d’un Ionesco ou d’un Beckett. C’est là l’ambition que je porte : montrer l’humain qui poussé dans ses derniers retranchements, doit réagir, s’adapter ou mourir... Un thème plus que jamais d’actualité qui nous concerne tous et change notre perception des choses.

Ambitions de réalisation

Le travail de réalisation de “RedSoul“ sera urbain et théâtral : une mise en scène et une chorégraphie en mouvement constant avec un dispositif léger de caméras immergées et embarquées au coeur de l’action et au plus proche des acteurs. L’utilisation de plans subjectifs permettra également aux spectateurs de vivre et ressentir les différentes étapes et états de notre personnage à la manière d’un jeu vidéo où combatschorégraphie hip-hop et scènes de vie absurdes, se mélangent et se connectent en un tout extravagant et onirique. Une ambition poétique et cinématographique qui résonne comme une mise en abîme du genre humain lui permettant de réfléchir, grandir, s’élever et s’extraire. De se visualiser en tant qu’être à part entière et non plus comme un simple produit d’une société consommée et consumériste.

Login - Magnésiumfeat, LO I Chapitre I (Opening) Dreamland

Directed by Rémy Disch

Avec Maelys Gachet, Etienne Le Vaguerèse

Merci à : MM, Fabrizio Ramelli Martino, Marlo Disch,

Mixed by David Braud

Produced by "Les Z" ©2019

L’histoire d’une rencontre quantique, d’une rencontre impossible entre deux êtres, deux réalités qui se croisent et font découvrir l’une à l’autre leur existence.

La presse en parle

Ma nuit est un western - Magnésium. Chapitre  VI

Réalisation: Rémy Disch

Scénario: Fabrizio Martino, Rémy Disch

Avec Alix Bénézech, Raphaël Reboul, Tony Thich, Chloé Clément

L’histoire et les péripéties d’un jeune homme de 25/30 ans qui, voyant toutes ses certitudes s’effondrer, fait face à une toute nouvelle réalité et se heurte aux murs érigés par la société actuelle.

Magnetic - Magnésium. Chapitre  III - Dreamland

Réalisation : Rémy Disch

Visual effects : Mathieu Dubost.

Special thanks to Karen Willems, Dominik Claeys

Produced by "Les Z" ©2016

Suivre Rémy Disch sur Instagram et Facebook
© 2021 Rémy Disch - Tous droits réservés - les Z 2021